EP2 : La méthode du quotas + Test QCM

Spread the love

Les méthodes par choix raisonné : la méthode de quotas

pour ce qui est des méthodes par choix raisonné ou empiriques, elles désignent les divers techniques qui permettent de choisir à partir des informations à priori sur la population de référence un échantillon qui ressemble autant que possible à l’ensemble de cette population. ces méthodes présentent toutefois par rapport à la méthode du sondage aléatoire des inconvénients, notamment, le degré de précision des estimations et des avantages de cout et de rapidité.

par ailleurs, il convient de noter que dans le cadre des méthodes empiriques, plusieurs techniques coexistent. la plus connue ou la plus couramment employée ou utilisée à l’heure actuelle, notamment dans les enquêtes socio-économiques (étude de marché, enquêtes d’opinion,…) et dans les résultats de sondages lus dans les médias est sans nul doute la méthode des quotas.

Principe de la méthode des quotas

La méthode du quotas (ou méthode par choix raisonné) permet de sélectionner un échantillon à partir une population de façon à constituer, une image aussi fidele que possible, sur l’ensemble de la population. Les critères utilisés pour assurer la conformité de l’échantillon à l’ensemble de la population sont appelés ” variables de contrôles” qui peuvent être : des catégories sociaux professionnelles, l’âge, le sexe, la situation géographique, etc. Par ailleurs, la méthode du quotas est basée sur la répartition connue de la population de référence selon les variables de contrôle. Une fois la dimension du sondage que l’on souhaite effectuer, il suffit de calculer le nombre d’individus par chaque variable de contrôle retenue en respectant les fréquences relatives associées à chacune des modalités de la population.

Avantages et inconvénients de la méthode des quotas

La méthode des quotas présente un certain nombre d’avantages parmi lesquelles :

  • Elle n’exige pas de base de sondage. par conséquent le travail pour la constitution de l’échantillon est réduit.
  • En fonction des variables de contrôle choisies, la méthode des quotas permet de vérifier facilement la conformité de l’échantillon à l’ensemble de la population de référence.
  • Selon le principe de cette méthode, les individus possèdent les mêmes caractéristiques, par conséquent, ils sont interchangeables et sont considérés comme équivalents. ce qui permet de limiter sur le terrain l’effort de couverture et de recherche.
  • Elle offre la possibilité d’effectuer des redressements pour compenser un écart de quotas.
  • La facilité d’utilisation, la rapidité de mettre en ouvre et elle offre un bon rapport précision/ cout (globalement très économique).

Cependant, la méthode des quotas présente un certain nombre de limites par rapport à la méthode probabiliste qu’il faut préciser et qui permettent de comprendre pourquoi les sondeurs se trompent de temps en temps :

  • La méthode des quotas n’a pas de fondements théoriques suffisants, puisque la représentativité de l’échantillon ne dépend donc pas d’une référence à la théorie statistique, mais bien de la capacité à choisir les variables de contrôle et les individus concernés.
  • Cette méthode repose sur l’hypothèse de corrélation des différents caractères d’une population. autrement dit, la méthode repose sur le postulat qu’il existe une liaison significative entre l’objet de l’étude et les caractéristiques étudiées. ce postulat n’est pas toujours fondé. ce n’est qu’une hypothèse de représentativité qui est difficile à démontrer voir impossible.
  • Le choix des individus sélectionnés par les enquêteurs lors de la méthode des quotas ne permet pas de calculer des probabilités d’appartenance à l’échantillon. ceci entraine une difficulté pour faire de l’extrapolation, de l’estimation ou calculer des marges d’erreur et donc de précision des estimations obtenues à partir de l’échantillon.
  • Contrôle plus difficile des enquêteurs
  • Risque de biais de sélection puisque de la sélection des individus à interroger est laissée à l’initiative de l’enquêteur au sein d’un quotas.

Ces limites nous amènent à présenter dans la prochaine épisode, les méthodes des sondages aléatoires, qui constitue l’alternative à la méthode des quotas en cas de présence d’une base de sondage.

===========================

Vous trouverez dans cette vidéo des explications simples de cette méthode du quotas avec des applications.

NB : Afin de bien maîtriser le contenu de cette vidéo vous aurez un lien (sous la vidéo) d’un test de connaissances sous forme de QCM ( questions à choix multiples)

  • Merci de partager l’article dans les réseaux sociaux.

Spread the love

Laisser un commentaire